Du côté de chez soi (partie 12)

Crédit d'image : Wikipedia : Un couple (夫婦, Fūfu), film japonais réalisé par Mikio Naruse, de 1953 Incroyable mais vrai ! Cette interminable nouvelle, en chantier depuis bientôt 2 ans, aura donc une fin ? Il semblerait que oui. Vous avez été nombreuses (et nombreux) à me demander cette suite, et j'ai essayé bien des fois de m'y remettre, sans … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 12)

Du côté de chez soi (partie 7)

Précédemment XI             Victor s’était montré rapide et efficace. Il avait un samedi bien rempli et ne s’était pas éternisé. Quand il claqua la porte en sortant, Raphaëlle ne laissa pas le silence s’installer. - Si tu as encore quelques minutes, on peut regarder mon devis ? Le regard de Camille s’éclaira, malgré la fatigue. Elle … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 7)

Du côté de chez soi (partie 6)

Précédemment IX - C’est fait, madame Sauvan. Votre déjeuner de demain est remis à mardi prochain. Même heure, même endroit. J’ai modifié la réservation auprès du restaurant également. - Nadine, cela fait mille fois, au moins, que je vous dis de m’appeler Camille. - Ce n’est pas à mon âge que je vais changer mes … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 6)

Du côté de chez soi (partie 5)

Précédemment VIII Il n’était même pas dix-sept heures quand Camille reçut le message de Raphaëlle. Elle venait de finir son chantier et lui laissait le choix du restaurant. Camille opta pour une valeur sûre. Elle connaissait bien « La Cantina ». Sans être gastronomique, le restaurant offrait une carte originale et variée, à des prix à peu … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 5)

Du côté de chez soi (partie 4)

Précédemment   VII « Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de Raphaëlle Del Rio. Visiblement, je ne suis pas disponible, mais laissez-moi un message et je vous rappellerai. » Camille sourit. Le message enregistré était sobre et pragmatique. Il ressemblait bien à la jeune femme. Après le bip, Camille se lança : « Bonsoir Raphaëlle, c’est Camille…Sauvan. On … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 4)

Du côté de chez soi (partie 3)

Précédemment V Il était près de seize heures quand ils sortirent de leur second rendez-vous de la journée. Même si la modélisation et le devis du premier cuisiniste avait pleinement satisfait la mère comme le fils, Raphaëlle avait tenu à ce qu’ils aient une autre proposition. La jeune femme avait assisté le matin même à … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 3)

Du côté de chez soi (partie 2)

Précédemment   III             Raphaëlle reposa la dernière feuille de la série de croquis qui s’étalait devant elles. Bien qu’assez sommaires, les traits du crayon de Camille étaient efficaces. Elle avait, en quelques minutes d’observation attentive, une vision très claire de ce qu’elle attendait d’elle. Chaque pièce avait été dessinée sous plusieurs angles et dans … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 2)

Du côté de chez soi (partie 1)

Mieux vaut tard que jamais... Comme annoncé précédemment, voici une première partie de la nouvelle de l'été... qui cette année s'apparente fortement à une nouvelle de l'automne...       Du côté de chez soi I Dans un sursaut d’excitation, Camille ouvrit la porte sur sa nouvelle vie. Elle était désormais l’unique propriétaire de ce modeste … Lire la suite Du côté de chez soi (partie 1)

Vacances, canicule et Visiobulle (Chap. 7)

Chapitre 1 Chapitre 6   Chapitre 7 Nous étions presque arrivées au sommet lorsque Roxane s’est arrêtée net. Nous ne distinguions pas encore tout a fait l’autre versant de la montagne, mais les nuages qui s’agglutinaient de ce côté-là étaient bien plus noirs et menaçants que les gros moutons blancs qui nous avaient accompagnées jusqu’à … Lire la suite Vacances, canicule et Visiobulle (Chap. 7)

Vacances, canicule et Visiobulle (Chap. 6)

Chapitre 1 ... Chapitre 5   Chapitre 6 La chaleur fait danser les pierres au devant du chemin. Elles croustillent sous nos pas et rythment notre marche silencieuse. En tête, Roxane ouvre la route. Le sentier pédestre n’a visiblement aucun secret pour elle. C’est drôle… Hier, j’aurais juré qu’elle était fille de la mer, qu’elle … Lire la suite Vacances, canicule et Visiobulle (Chap. 6)